AccueilPortailS'enregistrerConnexionFacebookTwitter

Partagez | 
 

 Comment Defour est devenu la nouvelle priorité du Sporting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredo81
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 32872
Age : 36
Localisation : Ottignies-LLN
Console : PS3 - PSP
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Comment Defour est devenu la nouvelle priorité du Sporting   Jeu 7 Aoû - 7:30

Comment Defour est devenu la nouvelle priorité du Sporting

Les bonnes relations entre Anderlecht et Lucien D’Onofrio pourraient débloquer le dossier.

Le feuilleton avait tenu le football belge en haleine durant une grosse partie du mois de janvier : Anderlecht voulait Michy Batshuayi, Thorgan Hazard et Steven Defour. Le Sporting avait loupé ses trois cibles mais n’avait pas jeté les dossiers à la poubelle.

Si la direction bruxelloise a vite compris que Batshuayi et Hazard ne voulaient plus rester en Pro League après le printemps, le cas de Defour restait accessible si plusieurs conditions étaient remplies. Aujourd’hui, à trois grosses semaines de la fin du mercato estival, c’est pratiquement le cas, faisant de lui une nouvelle priorité au Sporting.

Le milieu de terrain cherche toujours une nouvelle destination et il ne croule pas vraiment sous les offres.

Le PSV était concret mais s’est heurté aux exigences financières de Porto. Déjà très actif sur le marché, le club d’Eindhoven n’avait plus la possibilité de lâcher des millions.

Anderlecht n’est pas prêt à donner les huit millions réclamés au Portugal non plus, mais la direction peut compter sur un autre atout : Lucien D’Onofrio.

L’ancien boss détient 10 % des droits de Steven Defour.

Ses bonnes relations avec Roger Vanden Stock et la perspective de voir son poulain en Ligue des Champions pourraient permettre de baisser le prix, peut-être même de moitié. De bonnes prestations avec Anderlecht pourraient permettre à Defour de relancer sa carrière, mais aussi de retrouver une valeur marchande plus intéressante pour ses agents.

La seule condition qui freine encore, c’est la volonté du joueur lui-même. Steven Defour a le cœur rouche et un passage chez le rival mauve ne se ferait pas sans casse.

Le Diable n’aurait d’ailleurs pas été opposé à un retour à Sclessin. Il l’a fait savoir à la direction liégeoise, mais Roland Duchâtelet ne voulait entendre parler que d’un prêt avec option d’achat. Cela a totalement bloqué l’éventuel come-back malgré l’enthousiasme de Guy Luzon.

C’est donc Anderlecht qui possède les meilleures cartes à l’heure actuelle. La décision devrait tomber rapidement mais pas avant le début de la semaine prochaine, le temps de laisser Porto finir son stage de préparation en Angleterre.

Defour en mauve, ils n'osent pas y croire

Steven Defour à Anderlecht ! Voilà bien une nouvelle que tous les fans rouches redoutent de voir officialisée par la direction anderlechtoise !

Steven Defour, le capitaine emblématique du Standard qui renoue avec le titre après 25 ans d’attente à Anderlecht ? Ils n’osent à peine y songer.

Sur les réseaux sociaux , les commentaires vont bon train dans le chef des supporters du Standard quant à l’éventuel passage du joueur de Porto à Bruxelles.

"C’est n’importe quoi, Steven n’ira jamais à Anderlecht. Il ne nous ferait jamais ce coup-là."

Voilà bien la pensée générale des fans liégeois qui, si d’aventure l’affaire venait à se conclure, auraient énormément de mal à retenir leur colère et leur déception.

À Liège, près de trois ans après son départ pour Porto, Steven Defour est toujours considéré comme un dieu. Dans les rues de la Cité Ardente, qu’il arpente encore puisque sa compagne est Liégeoise, le médian de Porto est toujours appelé Captain Defour ! Ainsi, le peuple rouche refuse de voir Defour en mauve et espère toujours, secrètement, que le Diable Rouge prendra à nouveau le chemin de Sclessin…

Alou Diarra, toujours en solution de repli

Le dossier Steven Defour est compliqué et le temps tourne. Anderlecht en est conscient et travaille également sur d’autres dossiers pour le poste de milieu défensif, la priorité des priorités de Besnik Hasi.

Un nom est ressorti du frigo, celui d’Alou Diarra, le médian qui évoluait à West Ham la saison passée. Si son C.V. parlait pour lui, son niveau physique pouvait faire douter après une année compliquée en Angleterre. Le médian a cependant rassuré tout le monde en disputant un bon match avec Bordeaux (son ancien club qui l’a autorisé à s’entraîner avec le groupe pro) le 30 juillet dernier sur le terrain de Pérouse (succès 1-3).

Si Diarra espérait avant tout convaincre les dirigeants bordelais de le remettre sous contrat (en vain malgré une discussion avec le président), il a aussi démontré qu’il avait encore faim.

Dans une interview accordée mercredi au quotidien L’Équipe , Alou Diarra a d’ailleurs affirmé qu’il avait plusieurs offres d’Angleterre, de Turquie et d’Espagne. "Et j’ai aussi des contacts avec Anderlecht qui va jouer la Ligue des Champions" , a-t-il ajouté. "Les Belges sont très intéressés."

Il n’est cependant pas une priorité, mais une solution de repli.

_________________
Administrateur 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://rsca2005.forumactif.com
 
Comment Defour est devenu la nouvelle priorité du Sporting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle mobylette
» comment poster 25 images avec nouvelle interface de servimg
» Question pour les as du téléphone...
» Démontage pommeau d'origine SSS
» réducteur inamovible pour arme semi automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RSCA 4 EVER :: Jupiler Pro League 14/15 :: Les infos du RSC Anderlecht-
Sauter vers: