AccueilPortailS'enregistrerConnexionFacebookTwitter

Partagez | 
 

 Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredo81
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 32872
Age : 36
Localisation : Ottignies-LLN
Console : PS3 - PSP
Date d'inscription : 22/07/2005

MessageSujet: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   Mar 26 Aoû - 16:43

Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht

Voici pourquoi le défenseur polonais pourrait être un renfort de choix

Comme nous l’évoquions dans nos éditions de lundi, Marcin Wasilewski pourrait quitter la Premier League et Leicester pour signer à Anderlecht. Les pourparlers sont bien avancés entre les différentes parties et il pourrait rejoindre le club d’ici à la fin du mercato.

Depuis le début de l’été, Besnik Hasi tape sur le clou en compagnie de ses dirigeants en leur demandant la venue d’un renfort pour son flanc droit et sa défense. Avec la potentielle arrivée de Wasyl , il aurait un renfort pour le back qui pourrait également se muer en alternative pour l’axe de la défense.

Outre sa polyvalence, Marcin Wasileweki apporterait son expérience.

Le personnage a toujours été respecté par le vestiaire bruxellois. À l’époque pourtant, celui-ci comportait des tauliers comme Lucas Biglia, Jan Polak, Milan Jovanovic, Guillaume Gillet ou encore Dieumerci Mbokani.

Avec la jeunesse actuelle du groupe, la signature d’un homme de poigne ne fera pas de tort. Il épaulerait ainsi Silvio Proto et Steven Defour pour mener le groupe.

À 34 ans, Wasilewski n’est plus dans la fleur de l’âge, mais représente pourtant le plan idéal pour Anderlecht. Si la direction lorgnait Dedryck Boyata ou encore Toby Alderweireld, elle a vite compris que ces pistes tomberaient à l’eau.

Son choix s’est donc porté sur Marcin Wasilewski qui possède deux avantages outre sa polyvalence et son expérience : il connaît parfaitement la maison et il ne coûte rien ou presque étant en fin de contrat en juin 2015.

Ses émoluments seront d’ailleurs réduits par rapport à sa première période au Parc Astrid. À l’époque, il possédait l’un des plus gros salaires du Sporting (on estime ses revenus bruts à 800.000 euros annuels à la fin de son séjour).

Le Polonais reste sur une bonne saison à Leicester. Les suiveurs du club ont pu apprécier ses qualités défensives durant toute la défunte saison de Championship (D2 anglaise). Une année qui vit The Foxes ( Les Renards ) remonter parmi l’élite.

Il y a joué comme latéral droit mais surtout comme défenseur central. Convaincant, le contrat du Bison a été prolongé par son club pour une saison supplémentaire afin de poursuivre l’aventure en Premier League.

S’il a joué une saison complète l’an passé, Wasyl n’entre plus dans les plans de Nigel Pearson qui lui préfère Ritchie De Laet à droite et Wes Morgan dans l’axe.

N’ayant passé aucune minute sur le terrain depuis le lancement de la nouvelle saison anglaise, le Polonais se verrait certainement bien quitter les îles pour retrouver sa Belgique.

Anderlecht récupérerait donc un joueur qui a effectué une préparation complète et optimale. Et même s’il n’a pas joué les deux premiers matches des Foxe s parmi l’élite, il reste sur une saison pleine.

La mascotte du kop

Plus dingue du Sporting que Wasyl , cela n’existe pas. Les supporters l’ont bien compris et ont fait de lui une mascotte, voire un emblème du RSCA. Son retour serait excellent pour l’image de la direction auprès de ses fans.

C’est lors des tests-matches en fin de saison 2008-2009 que Marcin Wasilewski a commencé à prendre de l’ampleur dans le cœur des fans mauves. Distribuant les coups de coude aux Rouches, il devient le symbole de la tension entre les deux clubs.

Il atteint le paroxysme de la célébrité lorsqu’il voit sa jambe se briser en deux lors du Clasico du 30 août 2009. Depuis ce tragique événement, le public scande son nom à la 27e minute de chaque rencontre sur le rythme de Brasil Brasil , certains y ajoutant même une danse des coudes. Une tradition qui perdure encore et toujours dans l’enceinte du Sporting.

Au même moment, les ventes de vareuses floquées à son nom explosent. Convalescent, il devient un symbole du RSCA, martyr des Liégeois.

Il fête son retour en fin de saison sous les acclamations du public. Il sera toutefois absent durant tout le début de la saison 2010-2011 car sa blessure n’était pas totalement guérie.

Le Sporting a conscience de l’importance de son défenseur polonais pour le groupe autant que pour les fans et décide de prolonger son séjour jusqu’en mai 2013 alors qu’il avait précédemment été sommé de quitter le club.

Ses adieux sont poignants, le capo du kop l’amenant parmi la foule afin qu’il chante avec eux. Le Bison ne put retenir ses larmes. Des adieux dignes des plus grandes légendes du club bruxellois.

Son départ ne fit pas baisser la ferveur des fans à son égard. À plusieurs reprises, ils ont franchi la Manche par cars entiers afin d’aller rendre visite à l’ éternel numéro 27 du Sporting.

Transférer Wasyl serait donc idéal pour des dirigeants souvent critiqués l’an passé. Entre l’arrivée d’une icône du Standard et le retour d’un emblème d’Anderlecht, les pontes du RSCA pourraient frapper un très gros coup.

Titulaire puis remplaçant

Il est simple de répondre à la question : mais où mettre Marcin Wasilewski ? Sur le banc ! Besnik Hasi veut surtout un renfort pour ajouter de la profondeur au banc car son quatuor défensif titulaire est déjà défini.

En attendant le retour d’Anthony Vanden Borre, avec lequel le staff ne prendra aucun risque vu son importance dans l’équipe, Marcin Wasilewski pourrait dépanner au poste de latéral droit même s’il n’y a plus évolué depuis janvier 2014 et encore, il était juste monté au jeu pour remplacer Ritchie De Laet.

Lorsque le latéral droit titulaire sera à nouveau en pleine possession de ses moyens, lePolonais sera relégué sur le banc.

S’il peut avoir sa place en défense centrale ? Il semblerait que non. La paire axiale composée de Chancel Mbemba et de Bram Nuytinck fonctionne à merveille et encaisse peu. De plus, Besnik Hasi préfère garder l’équilibre dans l’axe de l’arrière-garde avec un gaucher et un droitier. Wasyl serait donc la doublure de Mbemba qui, au vu de ses qualités et de son potentiel à la revente, sera l’incontestable numéro un.

Outre une très grosse période de creux de l’un des deux défenseurs centraux ou d’Anthony Vanden Borre, seul un changement tactique pourrait lui offrir un rôle de titulaire.

Le replacement de Chancel Mbemba dans l’entrejeu avait été évoqué et offrirait une place de choix au Polonais en plein cœur de la défense. Depuis l’arrivée de Steven Defour, ce scénario est des plus improbables.

Son rôle sera donc proche de celui qu’il avait endossé lors de sa dernière saison en mauve et blanc. À l’époque, il servait de modèle aux jeunes, galvanisait le vestiaire dont il était l’une des pierres angulaires. Sur le terrain, il sévira principalement en tant que pompier de service, aidant le Sporting quand il aura besoin d’une assise défensive plus expérimentée.


Il n'a pas marqué un seul but l'an passé

0 Le Bison, pourtant si doué de la tête, n’a pas inscrit le moindre but la saison dernière. Il n’a pas non plus donné le moindre assist .

6 Le nombre de cartons jaunes qu’il a reçus l’an passé. Il n’a pas vu rouge depuis qu’il a signé en Angleterre.

35 Le nombre de matches qu’il a joués toutes compétitions confondues pour Leicester.

71 Son pourcentage de temps de jeu depuis qu’il est à Leicester. Il a disputé 2.826 minutes sur un total de 3.960 minutes possibles.

0 Son temps de jeu depuis la reprise du championnat et la promotion de Leicester en Premier League.


Les 5 grands moments de Marcin Wasilewski à Anderlecht

Janvier 2007: il signe et débute pour Anderlecht. Parti en stage à La Manga avec le groupe, Marcin Wasilewski signera mi-janvier un contrat de 3,5 ans. Il débute contre le Beerschot et marque un but pour ses débuts. Il s’installe dans la peau d’un titulaire comme ici face au Club Bruges.

Le 12 mai 2007: il remporte son premier titre. Après une probante victoire 6-0 sur le Brussels (enregistré en même temps que le faux pas de Genk à domicile face à Charleroi), les Mauve s soulèvent le 29e titre de champion du club. Le premier pour Marcin Wasilewski après seulement quatre mois passés sous ses nouvelles couleurs.

Le 30 août 2009: Axel Witsel lui casse la jambe. Après deux années de disette et une réputation de donneur de coups de coude, Marcin Wasilewski voit sa saison stoppée nette lors du Clasico . Se lançant dans un duel avec Axel Witsel, il reçoit la semelle du Rouche en pleine jambe. Bilan : double facture tibia-péroné.

Le 25 avril 2010: Anderlecht est champion, il est porté en triomphe. Après une année de travail pour se remettre de sa double fracture tibia-péroné, Marcin Wasilewski est porté en triomphe par ses équipiers. Quelques jours plus tard, il montera au jeu lors du dernier match de la saison des Bruxellois.

Le 19 mai 2013: Il gagne un 3e titre et dit au revoir aux supporters. Après six ans et demi de bons et loyaux services, Marcin Wasilewski quitte Anderlecht la tête haute sur son quatrième titre en mauve. L’émotion est au rendez-vous et le Polonais est mis à l’honneur par la direction pour tout ce qu’il a réalisé avec le Sporting.

_________________
Administrateur 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://rsca2005.forumactif.com
Wasilewski
Team
Team
avatar

Nombre de messages : 19815
Age : 34
Localisation : braine l'alleud
Console : ps2
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   Mar 26 Aoû - 18:30

actuellement sont salaire pose problème
Revenir en haut Aller en bas
andre
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 10699
Age : 51
Localisation : charleroi { lodelinsart }
Console : ps2
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   Mar 26 Aoû - 20:09

Wasilewski a écrit:
actuellement sont salaire pose problème

vu son age et son envie de revenir , sont salaire est surement correct , c est surement la proposition de la direction qui doit être ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
serge
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 5662
Age : 40
Localisation : meux
Console : ps3 fifa 12 fifa street
Date d'inscription : 22/08/2008

MessageSujet: Re: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   Mar 26 Aoû - 20:28

en meme temps il est arriver chez eux gratuit
Revenir en haut Aller en bas
Vince

avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 40
Localisation : charleroi
Console : Xbox
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   Mer 27 Aoû - 15:36

Citation :
Distribuant les coups de coude aux Rouches, il devient le symbole de la tension entre les deux clubs.

no coment !!! ca doit etre un rouche qui a écrit cela. a comprendre il a donner des coups de coude pendant tout les test match.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wasilewski ? Le profil idéal pour Anderlecht
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anderlecht: tickets pour la C1, mode d'emploi
» Matériaux pour foil
» [Votre avis]Quel attaquant pour Anderlecht?
» Joints portières, fenêtres ou autres // produit qui rallonge la durée de vie
» Douche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RSCA 4 EVER :: Jupiler Pro League 14/15 :: Les infos du RSC Anderlecht-
Sauter vers: